La Fondation Vallet a entièrement financé la construction, l’équipement et le fonctionnement de sept bibliothèques au Bénin à Natitingou, Parakou, Djougou, Abomey, Lokossa et Porto-Novo (deux implantations).

Il s’agit du plus grand réseau de bibliothèques en Afrique francophone avec environ 5.000 lecteurs par jour, chiffre qui augmente chaque année alors que la plupart des grandes bibliothèques du monde voient leur public régresser. L’écran s’ajoute à l’écrit grâce au wifi. Elles sont gratuites (lecture sur place) et couvrent toutes les disciplines scolaires et universitaires ainsi que la littérature générale et les bandes dessinées.

Le personnel est jeune et béninois. Dans une civilisation issue récemment de l’oral, fournir les meilleurs et les plus récents ouvrages est une performance collective et quotidienne. Moyennant une somme très modique, un à deux euros, les lecteurs peuvent emprunter des livres toute l’année.